front-de-gauche-affiche-prenez-le-pouvoir_1.jpgDans les huit villes de la 6è circonscription, les organisations et les citoyens regroupés au sein du Front de Gauche ont désigné leurs candidats aux élections législatives des 10 et 17 juin 2012.

Isabelle Volat (PCF), conseillère municipale de Saint Gratien et Éric Peschot, conseiller municipal de Deuil la Barre, porteront les couleurs du Front de Gauche élargi. Dans ce secteur du département, ce large rassemblement progressiste associe diverses composantes : Parti communiste français, Parti de gauche, Gauche unitaire, FASE, les Alternatifs, le M'pep, la Vigie de gauche, Bouge la ville de Deuil, et Résoci ; ainsi que des citoyens engagés.

Voici la déclaration envoyée à la presse par les candidats :

« Nous constatons chaque jour les ravages de la crise et du chômage sur la vie quotidienne du plus grand nombre. L’échec du système est flagrant. Les politiques d’austérité n’apportent que d’effroyables dégâts sociaux, font chuter la croissance et croitre les déficits publics. Il y a urgence à ouvrir une alternative solidaire, humaine, sociale et écologique aux logiques financières qui nous conduisent vers un monde toujours plus inhumain.

Des solutions alternatives crédibles, modernes et efficaces pour sortir de la crise existent. Ces solutions sont au cœur de notre programme « L’humain d’abord » et nous les porterons tout au long de cette campagne. Avec Le Front de Gauche, nous proposons une autre répartition des richesses, une nouvelle politique industrielle et la relance des services publics. Cela passe par la reprise du pouvoir aux banques et aux marchés financiers en créant notamment un grand pôle public bancaire et financier.

Penser et agir autrement, ensemble, est le fil conducteur de toute notre action tant au niveau local qu’au-delà. Avec la population de la 6è circonscription, nous travaillerons à construire des réponses aux questions de l’emploi, du pouvoir d’achat, de la santé, du logement, du développement durable, de la solidarité, et des services publics, avec une place toute particulière pour celui de l’Éducation. Pour les habitants de nos communes, autant de thèmes fondamentaux autour desquels un large et profond échange démocratique est nécessaire et essentiel.

La période qui s’ouvre doit être riche de débats et porteuse d’espoirs. Les élections de 2012 sont une chance pour imposer un changement politique profond en faveur des salariés et retraités, en faveur du monde du travail. Indignez-vous, engagez-vous ! Ensemble, on peut ! »

Les huit villes de la 6è circonscription sont Saint Gratien, Deuil, Sannois, Soisy sous Montmorency, Montmagny, Enghien, Margency, Andilly

Samedi 18 février, les candidats et les amis du Front de Gauche se sont exprimés lors d’une conférence de presse à Sannois, dont ce blog se fera prochainement l’écho.
OLYMPUS DIGITAL CAMERA