Nous avons gagné

Nous avons gagné dans notre bataille d’information des gratiennois(e)s.

Parce que nous sommes méthodiquement intervenus lors des 5 dernières réunions de quartiers et que nous avons cumulé plus d’une vingtaine d’interventions lors des deux derniers Conseils Municipaux sur le budget de la ville…

Enfin, la ville consent, dans le dernier Magazine municipal, à informer les gratiennois(e)s sur les composantes de l’endettement de notre commune.

Cela fait près de 18 mois que nous menons cette bataille pour que l’adjoint aux finances rende public l’existence d’emprunts toxiques qui affectent (ou plutôt infectent !) toute la gestion des finances de la ville.

C’est la première fois en page 11 du Magazine Municipal, qu’enfin un bout du voile est levé sur ce problème !

Un bout du voile seulement. Pourquoi ?

Parce qu’on ne dit pas tout aux gratiennois(e)s.

La ville subit un effet de ciseau :

1 - Évolution de la dette (en Millions d’euros) : un endettement qui croit (et surtout des charges d’intérêt d’emprunt qui explosent, voir à ce titre notre lettre 25)
graphe_1.jpg

2 - Des recettes de fonctionnement qui augmentent (impôts locaux, dotations versées par l'Etat, produits de l'exploitation de cantines, de salles des fêtes, etc. permettant d'assurer le fonctionnement courant des services communaux…)
graphe_2.jpg

3 - Mais paradoxalement des investissements (travaux et équipements) qui fondent comme neige au soleil depuis plusieurs années…
graphe_3.jpg

Pourquoi ?...

Gestion « vertueuse » ? Pari hasardeux ?

dexiapolyy.jpgDans l’attente de la distribution dans les boites aux lettres de notre prochaine lettre 26, apprenez-le en jouant au DEXIA-Poly et en cliquant sur les liens ci-dessous qui vous renverront sur tous les articles déjà publiés sur ce blog au sujet des emprunts DEXIA et leur impact très concret sur la situation des finances de notre ville.

tribune libre des élus le 27/01/2013
Un budget de super austérité le 14/01/2013
Qui va payer pour les emprunts toxiques le 03/01/2013
Un gratiennois sur deux... le 28/12/2012
Emprunts toxiques et budget de la ville le 23/12/2012
Dexia, le Lehman Brothers européen le 23/12/2012
Le budget plombé par les emprunts toxiques le 20/12/2012
Pourquoi St Gratien doit surveiller l'évolution du Franc suisse le 19/12/2012
Les emprunts toxiques provoquent un budget d'austérité le 17/12/2012
40 villes du Val d'Oise piégées le 28/11/2012
Gestion vertueuse ou pari hasardeux? le 26/11/2012
Débat d'orientations budgétaires à St Gratien le 21/11/2012
Dexia, l'exemple à ne pas suivre le 19/11/2011
Les prêts toxiques de Dexia ruinent les communes le 02/10/2011