Exigeons le maintien de la radiothérapie

Lors de la Conférence de Territoire du Val d’Oise, M. Evin, directeur de l’ARS (Agence Régionale de Santé), a annoncé la fermeture du service de radiothérapie de l'hôpital d'Argenteuil sous prétexte qu’il a accueilli cette année 575 patients au lieu des 600 exigés, ce chiffre n’ayant aucune autre justification qu’un souci de « rentabilité ».
Cette décision scandaleuse est inacceptable.
Ce service est le seul service public dans le département et il couvre un bassin de 500000 habitants dont beaucoup sont en situation sociale difficile.
Une fermeture :
- mettrait en danger des malades qui, souffrant déjà de pathologies lourdes (souvent des cancers) et de traitements difficiles à supporter, devront en plus subir des trajets plus longs et des dépenses supplémentaires.
- menacerait d’autres services qui participent au traitement du cancer et tout le réseau d’oncologie mis en place dans le cadre du plan cancer.
- gaspillerait 4 millions de fonds publics qui ont été investis pour équiper l’hôpital d’appareils de pointe extrêmement performants. La qualité de ces équipements et de l’équipe médicale de ce service est unanimement reconnue y compris par l’ARS et par l’Autorité de Sûreté nucléaire.
- Servirait les intérêts des groupes privés désormais seuls à assurer ces traitements dans le département.
Ensemble, nous pouvons empêcher ce scandale.
MANIFESTATION SAMEDI 5 FEVRIER
Rassemblement à 14h devant l’Hôpital pour défiler à travers la ville jusqu’à la Sous-Préfecture où nous demanderons au Sous-Préfet de recevoir une délégation
La mobilisation doit être à la hauteur du danger. Mois après mois de nouvelles attaques sont lancées (urgences de nuit et de week-end, cardiologie…)
La population a besoin d’un hôpital de proximité performant lui permettant un accès aux soins proche et de qualité. EXIGEONS LE.

Contacts
Comité de Défense de l’Hôpital d’Argenteuil – Hôtel de Ville – 95870 Bezons
Christiane Leser – 06 84 33 66 41 – « christianeleser@wanadoo.fr »
manif-5-fevr.jpg