Dans ses vœux 2013, le Parti communiste français rappelle au chef de l’État quelques engagements du candidat, abandonnés depuis son élection.

Culture, démocratie, construction européenne, santé, justice sociale, réindustrialisation…

«?Le changement, c’est maintenant?» s’en trouve grignoté un peu plus à chaque fois, jusqu’à ce qu’il n’en reste… rien.

« 1500 emplois détruits chaque jour, ça nous fait pas rire. A toutes et à tous, une bonne année de luttes. » conclut le PCF.

voir la vidéo

rallumons.jpg