ecole_fevrier.jpgMardi 12 février : le SNUipp-FSU appelle à une journée nationale de grève contre la réforme des rythmes scolaires

Le SNUipp-FSU appelle nationalement à la grève, aux manifestations, aux rassemblements le 12 février 2013 pour une réforme ambitieuse de l’école et des rythmes scolaires prenant en compte l’intérêt et la réussite des élèves. la parole des enseignants, l’avis de l’ensemble de la communauté éducative.

Alors que le ministre déclarait que les conseils d’école seraient consultés, aujourd’hui, sur le terrain, il n’en est rien. Horaires des écoles, durée de la pause méridienne, organisation de la sieste en maternelle, utilisation des locaux scolaires sur le temps péri-éducatif, organisation des activités périscolaires, tout cela ne peut être pas être le fruit de décisions sans concertation.

Face à un projet insatisfaisant qui se dessine pour les enfants comme pour les enseignants, le SNUipp-FSU estime qu’il faut reporter la réforme à 2014. Le décret d’aménagement du temps scolaire doit être revu, les conseils d’école consultés. Il faut se donner le temps de penser une vraie réforme et de construire les conditions de sa réussite dans les écoles en s’appuyant sur les enseignants.

A Paris, une manifestation partira à 14h30 du Luxembourg. Le Val d’Oise sera en tête du cortège.

A Saint Gratien, après le vote du Conseil municipal décidant la mise en place d’activités périscolaires sur le temps de midi, et ce dès la rentrée 2013, la grève des enseignants s’annonce particulièrement suivie.