lyc_e_1.jpgOn nous communique...

Motion des associations de Parents d’Élèves du lycée Gustave Monod adoptée par le Conseil d’administration

Ce jour (le 14 février, ndlr du blog) le Conseil d’Administration est informé de l’attribution de la dotation horaire globale pour l’année scolaire 2012/2013 au lycée Gustave Monod.

Une constatation s’impose, alors que le nombre d’élèves doit être en augmentation, les moyens d’enseignement diminuent.

Derrière les chiffres : Diminution supérieure à 5% des moyens pour une augmentation prévisible de 2% des élèves, c’est une dégradation concrète des conditions d’enseignement qui nous est présentée pour la prochaine rentrée.

  • Suppression de trois sections dont une seconde
  • Recours encore plus massif aux Heures Supplémentaires Annuelles
  • « Mesures de carte scolaire » (en bon français : enseignants remerciés)

Ces mesures ont des conséquences concrètes sur les élèves :

  • Classes surchargées
  • Impossibilité de mettre en place des enseignements en groupes restreints
  • Enseignants effectuant déjà des heures supplémentaires et ne pouvant plus compenser les absences de collègues
  • Disparition des aides possibles en direction des élèves en difficulté
  • Classes de langues regroupant des niveaux et des finalités différents

Cette situation n’est pas acceptable, les fermetures de classes auront des effets dévastateurs sur l’avenir de l’établissement, la dégradation des conditions d’enseignement ne peut que nuire à l’avenir de nos enfants.

Les élus des parents d’élèves du lycée Gustave Monod s’élèvent, une fois de plus, contre cette détérioration constante du service public de l’éducation nationale et, tout en saluant les efforts des équipes pédagogiques du lycée, appellent les parents à se mobiliser pour stopper ce qui est une atteinte inacceptable à l’avenir de nos enfants.

Nous invitons tous les parents d'élèves à nous rejoindre et signer la pétition suivante contre la DHG 2012/2013 qui nous est proposée.

signer la pétition