Bienvenue sur le blog d'Isabelle VOLAT ÉCHANGER ET AGIR AVEC LE FRONT DE GAUCHE DE SAINT GRATIEN

Tribune libre des élus PCF-Front de Gauche de Saint Gratien

Saint Gratien

Voici le texte de la tribune libre des élus PCF-Front de Gauche pour la revue municipale de janvier 2013, qui traite de la stratégie d'endettement de la municipalité.
Rappelons que nous sommes contraints d'écrire un texte de 1 333 caractères seulement, ce qui aboutit à un argumentaire schématique. Retrouvez nos propositions plus détaillées sur ce blog !

Nous vous souhaitons une heureuse et pas trop chère année !

Le budget 2013 de la ville a été voté au dernier Conseil municipal.

Acculée par la croissance de la valeur du Franc suisse, la ville a été contrainte fin 2012 à renégocier 2 emprunts « toxiques », pour éviter une pression financière encore plus forte de la banque Dexia et des taux d’intérêt de 8 et 16%. Cela nous a coûté une pénalité de 520 000 €.

Ce n’est pas fini. Selon nous, est planifié en 2013 un remboursement anticipé de ces emprunts. Ce sera au prix d’une fonte de 75% des investissements municipaux (-5,7 M€), d’une compression des dépenses (-100 000€ pour le centre de loisirs, - 60 000€ pour les écoles…), et d’un bond de la plupart des tarifs de la ville.

Voilà la facture particulièrement salée de la très contestable stratégie d’endettement de la ville !

C’est mal parti pour stopper l’hémorragie du nombre d’habitants (-1286 en 3 ans).

Ce contexte renforce nos propositions : opportunité d’un audit citoyen de la dette de St Gratien ; nécessité de la soumission des contrats bancaires des collectivités au code des marchés publics ; utilité d’un pôle financier public, finançant les besoins humains ; intervention des gratiennois dans les comptes de leur ville.

Contact : fdg.stgratien@laposte.net

 

Ça bouge à Saint Gratien !

Voici le texte paru au nom des élus PCF-Front de Gauche dans la revue municipale de novembre 2012.

Ça bouge à Saint Gratien !

Les habitants des Raguenets ont pétitionné pour la réouverture du commerce d’alimentation de leur quartier. Leur demande, comme celle du quartier des Marais, est légitime. Nous ne partageons pas le choix de la municipalité de concentrer les commerces exclusivement en "cœur de ville", déjà engorgé de voitures. Le commerce de proximité, c’est du lien social. C’est de l’emploi. C’est de la vie !

Nous sommes également associés au Comité de défense de la radiothérapie de l’hôpital d’Argenteuil, menacée de fermeture. L’accès à des centres de soins de proximité, en un mot, à des services publics de proximité, doit être un droit garanti. La passivité de la ville quant aux horaires très réduits de la Poste des Raguenets, montre que cela ne va pas de soi pour tous.

Le 20/12 : le conseil municipal traite du budget 2013. Venez nombreux, avec nous, mettre le nez dans les finances de la ville.

Enfin, nous sommes heureux d’annoncer la naissance de la dernière association de notre commune. Les amis du Front de Gauche se structurent dans une association ouverte, à l’esprit libre, pleine de projets, qui accueille tous ceux qui veulent que cela bouge à St Gratien d’ici 2014, et au-delà !

Bonnes fêtes de fin d’année !

Contact : fdg.stgratien@laposte.net

Curieusement, la tribune du groupe majoritaire au Conseil municipal répond sur la même page à notre argumentaire sur le commerce de proximité dans les quartiers.

La date fixée pour déposer les textes en mairie en vue de l’impression du magazine ne serait-elle donc pas la même pour tous les groupes d’élus ? Nous reviendrons prochainement sur le texte du groupe de la majorité municipale et ses attaques visant les élus PCF-Front de Gauche. « Mauvaise foi caractérisée, manque d’implication dans les dossiers de la commune, profonde méconnaissance du terrain » voilà les maux dont nous serions atteints….

Nous avons certes des options bien différentes du groupe UPSG, mais nous reprocher d’être absents ou peu impliqués est une contre-vérité. Reconnaissons ici malheureusement la façon trop habituelle à Saint Gratien de traiter l’opposition municipale, et tout particulièrement les élus du Front de Gauche.

Les gratiennois qui nous connaissent savent que nous sommes présents, actifs, attentifs à leurs préoccupations, constructifs avec de nombreuses propositions et une expression régulière en direction des habitants.

Ça bouge à Saint Gratien et visiblement, ça dérange !

Réponse détaillée, preuves à l’appui, très prochainement.

 

Tribune libre des élus PCF-Front de Gauche

Voici l’article publié dans la revue municipale de septembre 2012 au nom des élus PCF-Front de Gauche.

Etranglées financièrement par les politiques d’austérité de la droite, les collectivités locales connaîtront-elles de nouvelles difficultés ? Le gouvernement annonce poursuivre le gel des dotations d’Etat.

En 2012, St Gratien perd 260 000 €. Nous refusons cette règle « de plomb » économiquement désastreuse. La baisse de ressources des collectivités, à l’origine de 75% des investissements publics, entraîne un ralentissement de l’activité économique, pèse négativement sur l’emploi. Elle est socialement injuste, les services publics locaux jouant un rôle essentiel pour répondre aux besoins des habitants.

La municipalité a jusqu’ici accepté cette austérité et fait le choix de la faire peser sur le fonctionnement. Moins de crédits pour les écoles, la culture, la solidarité, c’est une érosion des services rendus et l’alourdissement des tarifs. Ne pas procéder au remplacement des agents quittant la commune, c’est dans la droite ligne du non remplacement d’un fonctionnaire sur deux qui a fait des ravages dans les services publics. Moins de personnel, c’est une nouvelle dégradation des services publics locaux. De quels agents pourrions-nous faire l’économie? Jardiniers, Atsem, personnel des crèches ?

D’autres choix pour les collectivités sont maintenant possibles !

Nous sommes réduits à un texte schématique puisque la place qui nous est accordée dans la revue municipale n'est que de "1 333 caractères". Aussi, nous reviendrons plus longuement sur cette thématique dans un prochain billet du blog.
banderole-31c50.jpg

 

Les élus PCF-Front de Gauche de Saint Gratien vous informent

Tribune libre des élus PCF-Front de Gauche pour le journal d'information de la ville de Saint Gratien

Finances de la commune

Faut-il uniquement se focaliser sur le niveau de la dette comme le fait l’adjoint aux finances ? Ou faut-il aussi s’intéresser aux flux de recettes et de dépenses ? Sous le premier axe, la situation des finances municipales semble raisonnable. Sous le second, c’est moins sûr. Le paiement des intérêts de la dette constitue en effet le 4ème budget municipal, bien avant le budget alloué à la jeunesse, celui de la culture ou encore celui consacré à la famille.

A elle seule, la charge financière absorbe toutes les recettes collectées par la facturation des services comme les crèches, la cantine, le théâtre mais aussi les loyers des commerces et des concessions qu’encaisse la ville. Autrement dit, c’est tout le produit des activités ‘marchandes’ facturées aux Gratiennois qui part dans la rémunération de la dette. C’est là que, selon nous, DEXIA et l’affaire des emprunts toxiques rejaillit et pèse sur les finances de la commune. Pour plus de transparence, il faut contrôler socialement les banques et soumettre les contrats bancaires des communes aux règles des marchés publics. Voilà deux propositions pour sortir des griffes de la « finance ». Mêlez-vous des affaires de la commune, ce sont les vôtres !
Prenez le pouvoir !

Ce texte a été communiqué en mairie le 15 mai pour une parution dans la revue municipale début juin... Mais comme soeur Anne, les Gratiennois n'ont encore rien vu venir... Difficile pour nous d'écrire des textes d'actualité avec de pareils délais d'impression... Ou faut-il croire que la période électorale ralentit les choses et que certains préfèrent attendre le lendemain du scrutin pour informer les citoyens ?
Rappelons à nos lecteurs que la loi fait obligation aux communes de publier l'expression libre des groupes représentés au Conseil municipal. A Saint Gratien, la "liberté" est sévèrement encadrée puisque nous ne disposons que de 1 333 caractères, ce qui ne permet pas de développer une quelconque argumentation.

 

Les élus Front de Gauche s'expriment dans la revue municipale de Saint Gratien

Saint Gratien

Article des élus PCF-Front de Gauche pour la revue municipale de mars/avril 2012

En avril, il y a un vote utile, le vote Front de Gauche.

Avec Jean-Luc Mélenchon, nous portons des propositions pleinement cohérentes avec nos actions et nos votes, du conseil municipal à l’Assemblée Nationale, jusqu’au Parlement européen. Avec une seule visée : l’humain d’abord.

L’intervention citoyenne est au centre de la prochaine séquence électorale. Rétablir la souveraineté populaire sur les banques et les marchés ; réorienter le crédit bancaire en faveur de l’emploi, des salaires, de la formation ; partager les richesses pour redresser l’activité (SMIC à 1700 €, revenu maximum, révolution fiscale, droit à la retraite à 60 ans) ; établir une planification écologique pour en finir avec le productivisme qui détruit la planète au nom du profit ; donner les moyens aux communes de développer les services publics locaux pour répondre aux besoins des habitants ; instituer une 6ème République pour mettre fin à l’oligarchie qui décide à la place du peuple ; donner des droits nouveaux aux salariés dans les entreprises. Ainsi vivra une véritable république sociale.

En avril, prenez le pouvoir. Ensemble, nous sommes la solution !

Retrouvez sur notre blog les dates de nos futures Assemblées citoyennes sur l’école et les services publics ; l’emploi, les salaires et la fiscalité.